La contre visite médicale est un droit qu’a l’employeur vis-à-vis de son salarié afin de vérifier le bien-fondé d’un arrêt de travail pour des raisons médicales.

Secteur privé

L'article 7 de l'accord national interprofessionnel du 10 décembre 1977 étendu par la loi 78/49 du 19 janvier 1978 sur la mensualisation autorise la contre-visite médicale par l'employeur. En effet, celui-ci est en droit de mandater un médecin qui va effectuer un contrôle médical auprès du salarié durant sa période d'arrêt de travail.

Secteur public

Pour les établissements publics, l'administration peut faire procéder à tout moment à une contre-visite par un médecin agrée selon l'Art.L852 et L859 du Code de la santé publique Loi du 26 janvier 1984.